Menu



Justice

Bal Kouler : Arrêtez mon procès, demande Dayal


Rédigé par E. Moris le Jeudi 4 Février 2021



L'ancien ministre de l'Environnement est poursuivi devant le Financial Crimes Department de la cour criminelle intermédiaire.

Son procès qui se déroulait devant la cour intermédiaire a été référé à ce département qui a été mis sur pied il y a moins d’un an. Raj Dayal soutient qu’il y a abus de procédures et qu'il ne bénéficiera pas d'un procès équitable. D’autant, souligne-t-il, le procès a recommencé à plusieurs reprises.

C’est par le biais d’une motion, présentée par ses avocats mercredi, que Raj Dayal a évoqué cet argument. Le procès est présidé par les magistrates Nadjiyya Dauhoo et Nalini Senevrayar Cunden. Raj Dayal, de son côté, est représenté par Mes Jacques Panglose et (son fils) Avineshwur Dayal. Quant à Me Abdool Rahim Tajoodeen, Acting Principal State Counsel, il représente le ministère public, soit l’Icac dans ce cas. Il a objecté à la motion de Raj Dayal. La motion sera débattue le 22 février 2021.

Raj Dayal est poursuivi pour « bribery by public official ». Il est accusé d’avoir sollicité une contribution de Patrick Soobhany en 2016 dans le cadre de la fête Holi. Cela, en échange du feu-vert du ministère de l’Environnement pour un permis EIA pour un projet de morcellement résidentiel à Gros-Cailloux. Raj Dayal plaide non coupable.

Jeudi 4 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.