Menu

Politique

Badhain réclame la démission de Padayachy : « soit il est un parfait incompétent soit il a menti au Parlement »


Rédigé par E. Moris le Dimanche 17 Avril 2022

Lors de la conférence de presse de la plateforme L’Espoir hier, Roshi Bhadain est revenu sur l'actualité de la semaine.



Si l'entente de l'Espoir est unanime concernant “l’incompétence” du ministre des Finances, les membres de l’Espoir estime que « le problème est à la tête même du pays », en la personne du Premier ministre.

Roshi Badhain a félicité le leader de l'Opposition, Xavier-Luc Duval qui avait axé la Private Notice Question, sur la pénurie de devises dans le pays. Dès le lendemain, la Banque de Maurice a effectué sa plus importante intervention sur le marché intérieur des changes. Mercredi, elle a vendu aux banques commerciales pour un montant de 200 millions de dollars américains, soit l'équivalent de Rs 8,6 milliards.

« Kouma ou apel sa ? Mo pa trouv sa sérénité mwa ! Mwa mo trouv panik a bord !» 

Rappelons que le montant est historique. Jamais la Banque de Maurice n’était intervenue de manière aussi forte. Elle a vendu les dollars au taux déterminé par le marché de Rs 42,95 par USD contre Rs 43,15 lors de sa précédente intervention le vendredi 8 avril 2022. Mais le plus important, c’est qu’avec cette intervention, la Banque de Maurice est venue donner raison à Xavier-Luc Duval. Trahi par les siens le Rengadanen ! Ce que n'a pas manque de souligner le leader du Reform Party.

Pour Badhain, il est clair que le Premier ministre est en panique.«  Mardi so minis finans dir enn zafer dan parlman, lendimé merkredi labank santral pe al zet USD 200 millions lor marsé ! Si le ministre des Finances ne sait pas que demain USD 200 millions vont être mis sur le marché dans 24 heures, alors qu’il répond à une PNQ sur le sujet, nous avons un énorme problème à la tête du pays. Encore plus énorme si le PM ne le sait pas.» 

Concernant la déclaration de Pravind Jugnauth à la presse au sujet des incidents survenus ces derniers jours. Roshi Bhadain a qualifié ces propos de « choquants et révoltants ». Pour lui, il s’agit de « menaces ». Le Premier ministre avait évoqué des personnes qui se laissent influencer par des politiciens de l’opposition. Il avait ajouté que ces derniers doivent réaliser que toute condamnation sera inscrite sur un certificat de moralité. 

Dimanche 17 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.