Un autre regard

[Avinash Ramessur] QUATRE-BORNES : Non au Hillcrest Exchange !

Samedi 29 Décembre 2018

Photo illustration
Photo illustration
J’écris ce billet en tant qu’habitant de la ville de Quatre-Bornes en ayant découvert et compris l’infamant projet de transformer l’avenue Hillcrest en voie circulante pour les entrées-sorties sur Quatre-Bornes.
Mais quel illuminé a pu pondre une telle ânerie ? Et comment se permettent-ils de vouloir transformer un quartier résidentiel en couloir circulant pour un trafic de plus en plus lourd avec tous les inconvénients que cela implique pour la vie des gens ?
Pour essayer de comprendre, par analogie médicale, assumons qu’un patient ait une artère bouchée et que le chirurgien remplace celle-ci par quelques vaisseaux capillaires, que se passera-t-il ? Une mort assurée car les capillaires exploseront les uns après les autres et le chirurgien charlatan devrait a priori se retrouver derrière les barreaux. 

Et bien ne devrait-il pas en être de même pour le ou les illuminé(s) qui pondent le Hillcrest Exchange ? Et ce n’est pas que de la théorie, ce modèle s’applique déjà pour le fiasco annoncé de l’autopont Decaen…

Il fallait déjà y voir la couleuvre quand l’avenue Hillcrest fut rénovée à grands frais quelques années de cela. Il faut que les habitants se saisissent au plus vite de cette affaire et y fassent une solide opposition car ce projet va faire basculer la vie de gens qui n’ont rien demandé de cela et rendre inhabitable un quartier dans lequel les gens ont investi toutes leurs économies pour y vivre. La valeur des propriétés immobilières risque aussi de chuter massivement et cela impactera ceux qui se sont endettés pour y vivre.

Sortir de sa maison deviendra un cauchemar si ce n’est pas déjà le cas; demandez à ceux qui habitent tout près du supermarché construit à proximité de l’hôpital et qui doivent subir les turpitudes occasionnées par le trafic généré par les supposés « developman » dans le coin. Par ailleurs, les enfants ne seront pas en sécurité pour marcher dans la rue.
 
Quant aux autorités, il convient de les féliciter pour leur énième trouvaille débile digne d’une nouvelle médaille de l’ordre du gratteur de son D… Après tout quoi de plus aisé que de donner l’illusion qu’on travaille en faisant de la facilité. Car il s’agit ici de repousser un problème avéré (le trafic à Quatre-Bornes) ailleurs vers un quartier résidentiel qui sera inondé de trafic et qui est inadapté pour cela sans résoudre le problème d’origine.

[Avinash Ramessur] QUATRE-BORNES : Non au Hillcrest Exchange !
Comme principe d’urbanisme, on aura vu mieux car on pourrait même croire que l’intention souhaitée est de faire fuir les gens de Quatre-Bornes pour mieux faire le jeu de spéculateurs fonciers avides de tours de bétons rapportant des millions ou que l’urbaniste responsable se serait mis dans la tête de transformer la ville entière en zone délabrée. Il n’y a qu’à voir pour cela ce que sont devenus les anciens quartiers chics de Rose-Hill/Beau-Bassin.

Je propose au contraire 1.) d’arrêter l’encombrement de cette ville et de ficher la paix aux résidents en stoppant les permis de construire pour les tours de béton laides et vulgaires qui ramènent des centaines de voitures supplémentaires dans cette ville qui étouffe déjà et 2.) de faire travailler leurs méninges (ce dont ils sont grassement payés) afin de trouver une autre solution pour accommoder le projet farfelu et déraillant du prince arrogant sans nuire à la qualité de vie des gens qui y résident.

Alors NON de toute force à ce projet dégradant et non solutionnant et vivement que tous les habitants de Quatre-Bornes joignent leurs voix et leurs forces à la mienne !

A propos de l'auteur : Citoyen engagé.

Rédigé par Avinash Ramessur le Samedi 29 Décembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.