Menu



Société

Aucune preuve incriminant Geanchand Dewdanee


Rédigé par E. Moris le Mardi 2 Avril 2019



Les débats sur la demande de remise en liberté de Geanchand Dewdanee se sont poursuivis hier devant la Bail and Remand Court. Cet ancien conseiller de ministre avait été arrêté dans le cadre de la saisie record des 135 kilos d’héroïne et réclame la libération provisoire. 

La police, par le biais de son représentant, un chef inspecteur, a objecté à la motion. Mais interrogé par l’avocat de Geanchand Dewdanee, le policier a révélé que depuis l’arrestation de l’homme d’affaires, aucune preuve incriminante n’a été trouvée par la police. De plus, aucune des personnes arrêtées en lien avec cette affaire n’a incriminé le directeur de Brillant Resources Consulting Ltd. 

Ce dernier avait été arrêté le 13 mars 2017 dans le sillage de la saisie record d’héroïne dans le port, le 9 mars 2017. La cargaison dans laquelle se trouvait la drogue avait été commandée par la compagnie dirigée par Geanchand Dewdanee.

Le chef inspecteur a justifié l’objection de la police par les points suivants : le suspect pourrait s’enfuir vu la gravité du délit ; il pourrait entrer en contact avec Hemanchal Kumar Ramdin, un des principaux suspects dans cette affaire, qui est toujours en cavale. Le magistrat fera connaître sa décision le 29 avril prochain.

Pot-de-vin de Rs 200 à un policier, Geanchand Dewdanee en cours

Mardi 2 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.