Justice

Au tour d’Anupam Kandhai de contester le rapport Lam Shang Leen

Mardi 16 Octobre 2018

Au tour d’Anupam Kandhai de contester le rapport Lam Shang Leen
Et de cinq ! Après Sanjeev Teeluckdharry, Hamid Jagoo, Vikash Rampoortab et Roubina Jadoo-Jaunbocus, Me Anupam Kandhai est le cinquième avocat à demander une révision judiciaire du rapport Lam Shang Leen.

Lui aussi a fait l’objet de critiques et de remarques négatives par la Commission d’enquête sur la drogue. Il lui était notamment reproché de ne pas avoir pu expliquer la provenance d’une somme de Rs 300 000.

Dans l’affidavit qu’il a juré, Me Anupam Kandhai a expliqué que ce montant provient de la vente de sa voiture. L’avocat a été le premier homme de loi à être convoqué par la Commission d’enquête. Il avait été cuisiné sur une amende qu’il avait payée pour un trafiquant Jackson Kamasho.

Il a tenté de se justifier en expliquant que c’est son ami d’enfance, Sanjeev Nunkoo, qui devait faire ce paiement. Mais ce dernier étant un ex-détenu, il n’avait pas accès à la prison. Sauf que Sanjeev Nunkoo n’a pas corroboré les dires d’Anupam Kandhai.

Rédigé par E. Moris le Mardi 16 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.