Menu


Politique

Au congrès du Parti travailliste, Navin Ramgoolam affirme : « bandi pa bandi mo pou réeli. »


Rédigé par E. Moris le Jeudi 4 Juillet 2019



Si hier mercredi, les habitants de la circonscription numéro 8 ont vu débarquer trois députés-ministres de Moka/Quartier Militaire, dont Pravind Jugnauth sur le terrain, ceci après une conférence de presse concernant l'académie de football avec le club anglais Liverpool c'est un tout autre match qui s'est joué lors du Congrès à Les Salines, Port-Louis du Parti travailliste.

Navin Ramgoolam sans surprise a fustigé le bilan du gouvernement et son manque de vision. C'est notamment le complexe multisports à Côte d'Or au coût de plus Rs 5 milliards qui a fait l'objet d'une pluie de critiques. Selon lui, il estime que ceci ne servira qu’à développer trois sports, il oppose à cela un Plan Marshall qui créera une révolution auprès de la jeunesse et dans les sports.

Concernant la lutte contre la drogue, le cheval de bataille de Pravind Jugnauth, l'ancien Premier ministre affirme que ce dernier manque de leadership.

L’ancien Premier ministre a révélé que des experts étrangers ont été sollicités pour trafiquer ses téléphones portables en vue de la campagne électorale afin de le déstabiliser.

Et si on avait encore un doute sur ces ambitions politiques, Navin Ramgoolam affirme : « bandi pa bandi mo pou réeli. » 

 

 

 



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.