Menu



Politique

Au Parlement : le leader de l'opposition expulsé et suspendu pour deux séances. A qui profite le crime ?


Rédigé par E. Moris le Mardi 24 Novembre 2020



Pas de PNQ sur Angus Road les deux prochaines séances. En fait, pas de Private Notice Question du tout. Car le leader de l’opposition sera suspendu les deux prochaines séances de l’Assemblée nationale.

Rappelons que cela fait quatre semaines consécutives qu’Arvin Boolell a axé la PNQ à cette affaire. Mais le Premier ministre aura deux semaines de répit. Aujourd’hui, lors de la tranche réservée aux questions adressées au Premier ministre, il a été expulsé pour la séance du jour.

Il n’est pas clair ce qu’Arvin Boolell a fait comme commentaires. Mais le Speaker l’a suspendu. Puis, comme Arvin Boolell continuait à faire des commentaires, il a été named. Le Speaker a ensuite suspendu la séance. Ce qui fait qu’à la reprise, le Premier ministre a présenté une motion demandant que le leader de l’opposition soit suspendu les deux prochaines séances, outre celle du jour. Une motion qui a été adoptée

Mardi 24 Novembre 2020


1.Posté par Caro le 24/11/2020 13:15
2 semaines de vacances pour l empereur pravind 1er

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.