Menu

Politique

Au Parlement ce mardi : Place au Game of minutes


Rédigé par E. Moris le Mardi 10 Mai 2022

La Chief Whip Naveena Ramyad et le Whip de l’opposition Patrice Armance sont en train de plancher sur une nouvelle formule d’allocation de temps



Ça a déjà commencé ! Ils font la queue pour intervenir sur la motion de blâme contre le gouvernement. Que ce soit au sein du gouvernement comme de l’opposition. Les opposants vont charger la majorité à mort… histoire de montrer qu’ils ont la trempe et aussi pour avoir leur nom dans le Hansard.

Et les fidèles de Jugnauth vont défendre leur poulain bec et ongles… histoire aussi de montrer qu’ils méritent une nouvelle investiture aux prochaines élections. Mais en fin de compte, après 4 intervenants ici et 4 intervenants là-bas, ce sera du blablabla. On va revenir aux mêmes reproches et aux mêmes défenses.

Au final, si certains membres du gouvernement ne font pas défection, la motion de blâme va tomber. Ce n’est pas que le gouvernement mérite de rester au pouvoir ! Il est l’un des plus incompétents jamais vu. Mais il a une majorité. Et lorsqu’on entend Paul Bérenger traiter Obeegadoo, Collendavelloo et Ganoo de « traîtres » samedi, on peut presque comprendre que la messe est dite.

Dans un premier temps, il avait été décidé qu’un total de 630 minutes allaient être allouées à la motion de blâme, soit 396 minutes pour le gouvernement et 234 minutes pour l’opposition. Mais les députés de l’opposition ne sont pas tellement heureux. Ils allaient bénéficier de 8 minutes seulement car le leader de l’opposition va avoir ses 60 minutes pleines. Ainsi, la Chief Whip Naveena Ramyad et le Whip de l’opposition Patrice Armance sont en train de plancher sur une nouvelle formule d’allocation de temps.

Mardi 10 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.