Menu



International

Attentats de Christchurch : Le Mauricien Moosid Mohamedhosen parmi les victimes


Rédigé par E. Moris le Mardi 19 Mars 2019

Deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande, ont été visées vendredi 16 mars par un attentat anti-musulmans, faisant au moins 49 morts.



Le suspect, qui a été arrêté et inculpé de meurtres, a été officiellement identifié comme Brenton Tarrant, un Australien de 28 ans qualifié de "terroriste extrémiste de droite" par le Premier ministre australien. 

Les services de la Croix-Rouge avaient mis en ligne une fiche de disparition qui rapporte les individus jusqu’alors signalés comme manquants depuis l’attentat terroriste. 

Le nom d’un ressortissant mauricien était inscrit dans la liste des personnes portées manquantes après la fusillade mortelle ayant visé deux mosquées de Christchurch. 

Moosid Mohamedhosen âgé de 54 ans et résidant à Christchurch en Nouvelle-Zélande était mentionnée à deux reprises dans cette liste. 
  
Les analyses ADN ont confirmé que Moosid Mohamedhosen figure bien parmi les victimes tuées de l’attaque terroriste survenue en Nouvelle-Zélande.

Les proches de la famille s’étaient rendus sur place dimanche dernier pour l'identification du corps.

La Haut-Commissaire de Maurice en Australie, Christelle Sohun, est aux côtés des proches de Moosid Mohamedhosen. Pour l’heure, les proches de la victime n’ont pas encore décidé si le corps sera rapatrié. 

Attentats Nouvelle-Zélande : le Premier ministre exprime sa solidarité et condamne cet acte "barbare".

Mardi 19 Mars 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.