Faits Divers

Attentat à la pudeur : Le ressortissant saoudien, Saleh Mohamed Altasan coupable

Jeudi 27 Septembre 2018

Le jugement a été prononcé en Cour intermédiaire ce jeudi 27 septembre par la magistrate Niroshini Ramsoondur.

Elle lui  a accordé la liberté conditionnelle contre une caution de Rs 100 000 à Saleh Mohamed Altasan.

Une période de probation de trois ans lui est accordée, au cas contraire, il devra purger une peine de deux mois de prison.

Ce dernier a été trouvé coupable  d'attentat à la pudeur. Saleh Mohamed Altasan était représenté par un panel d'avocats, mené par Me Yousuf Mohamed qui se dit "heureux du dénouement".

La santé précaire de son client ainsi que de son épouse atteinte d'un cancer a été parmi les arguments pour que la remise en liberté lui soit accordée.

Agé de 64 ans, il était poursuivi pour attentat à la pudeur sur une femme de chambre. Les faits se sont produits le 18 août dernier dans un hôtel de l’Est.





 

Rédigé par E. Moris le Jeudi 27 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.