Menu



Politique

Assirvaden pleure une question sur le CP


Rédigé par E. Moris le Lundi 25 Octobre 2021



C’était le mieux qu’il pouvait faire. Sa question sur le commissaire de police ayant été rejetée par le Speaker de l’Assemblée nationale, il ne restait que l’option pleurs et médias au président du PTr.

Ainsi, il a trainé son blues sur divers médias pour exprimer son « choc » et le fait qu’il est désolé. Notons que Patrick Assirvaden avait prévu d’interroger le Premier ministre sur le fait que l’actuel patron de la police est toujours un intérimaire. Cela, alors que la Constitution prévoit que le commissaire de police soit nommé de façon substantive.

Pour Patrick Assirvaden, Anil Kumar Dip n’est pas, de fait, le vrai patron de la police. « Il a une épée de Damoclès sur la tête. Il ne fait qu’assurer l’intérim », a-t-il déclaré. Il aurait pu dire que c’est comme une personne qui est en liberté conditionnelle. Il peut se mouvoir, mais il ne jouit pas d’une totale liberté.

Lundi 25 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.