Menu


Politique

Arvin Boolell dépose une motion de blâme contre le Speaker Sooroojdev Phokeer


Rédigé par E. Moris le Mardi 23 Juin 2020



Le président de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer fait beaucoup réagir. Le remplaçant de Maya Hanoomanjee - une proche de Pravind Jugnauth- ne fait pas l'unanimité pour ses prises de position pro gouvernementales.

Ancien ambassadeur de Maurice aux Etats-Unis jusqu'à l'annonce des élections législatives, Sooroojdev Phokeer a été durant la campagne électorale, le campaign manager dans la circonscription 8 (Moka/Quartier-Militaire) de Pravind Jugnauth et très actif dans la circonscription no 10 (Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est).

Le leader du MMM, Paul Bérenger, était farouchement contre la nomination de Sooroojdev Phokeer comme Speaker. Rappelons que Paul Bérenger, Premier ministre en 2004 avait rappelé ce dernier, pour «faute grave» qu’il aurait commis alors qu’il était ambassadeur au Caire, en Égypte de 2000 à 2004.

Arvin Boolell a informé ce mardi 23 juin, la Clerk de l’Assemblé nationale qu’il souhaite déposer une motion de blâme contre Sooroojdev Phokeer. 

Il y a quelques jours, lors d'une conférence de presse improvisée sur le parvis du Parlement, après une expulsion de l'opposition, le Dr Arvin Boolell avait déclaré : « Enough is enough ».

Le silence complice et coupable de Paul Bérenger sur son ancien ambassadeur Sooroojdev Phokeer

Pour le leader du MMM, Paul Bérenger a accusé le Speaker d’être aux ordres du gouvernement et d’avoir sciemment expulsé toute l’opposition mardi. « C’est une décision sans précédent », a-t-il insisté en conférence de presse. Paul Bérenger estime que le Speaker mérite une motion de blâme. 

Navin Ramgoolam, leader du Parti travailliste, a aussi indiqué que le PTr pense venir avec une motion de blâme contre le Speaker de l’Assemblée nationale. Pour lui, ce sera une grande première car jamais à Maurice une motion de blâme n’a été logée en si peu de temps contre un président de la Chambre. « À côté de Sooroojdev Phokeer, Maya Hanoomanjee est un ange », avait ironisé le leader du PTr.  Pour lui, les institutions sont accaparées. Au lieu d’agir indépendamment, elles opèrent sous les ordres du leader du MSM.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.