Menu


Politique

Arvin Boolell : « This Speaker has become the laughing stock of this country! »


Rédigé par E. Moris le Mercredi 15 Juillet 2020



La motion de blâme contre le Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer, était à l’ordre du jour dans la soirée du mardi 14 juillet, présidée par le Deputy Speaker, Zaid Nazurally.

Une séance ponctuée de « point of order » et « point of clarification » des membres de l’opposition, avec un anglais des plus médiocres de la part du Deputy Speaker, Zaid Nazurally.

Il a dû intervenir avec beaucoup de difficultés pour ramener de l'ordre à de nombreuses reprises mais aussi pour se faire comprendre.

La salve la plus virulente envers le Speaker, est venue de la part du leader de l’opposition, Arvin Boolell qui a été le premier à intervenir. Le ton était donné avec un tonitruant :

« This Speaker has become the laughing stock of this country! » a lancé Arvin Boolell.

De son côté, le leader du MMM, Paul Bérenger, parlant d'expérience et se référant à sa carrière en politique, a répété que le Parlement n’a jamais connu un Speaker aussi menaçant que Sooroojdev Phokeer, qui agit avec des manières d'un ‘tapeur’ parlementaire. Selon lui, c’est un manque de respect envers le Parlement .

Alan Ganoo a affirmé au leader de l’Opposition que selon lui, le gouvernement ne bénéficie d’aucune protection.

Les travaux, qui ont pris fin aux petites heures, ont été ajournés au mardi 21 juillet.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.