Menu



Politique

Arvin Boolell : « Personn pann met presion lor mwa. Lor drwatir, monn pran desisyon »


Rédigé par E. Moris le Mardi 2 Mars 2021



Le comité exécutif élargi du PTr s'est réuni à Phoenix ce mardi 2 mars à la suite d'une réunion du Bureau politique des rouges plus tôt dans la journée.

Ils ont tenu à remettre les pendules à l'heure, suite à la démission de Arvin Boolell au poste de leader de l'opposition et celle de Shakeel Mohamed comme Whip de l'opposition. Patrick Assirvaden, président du Ptr, a rappelé en envoyant un message clair que le « Parti travailliste (PTR) n’est pas attaché au poste de Premier ministre ni à celui de leader de l’opposition ». Tout en rappelant : « Adverser ki pe pouri nou pei, finn detrwir nou pei…C’est le Mouvement socialiste militant et le clan Jugnauth ».

« Pa mars lor mo gro pous »

L'ex leader de l'opposition s'est exprimé en rappelant à son tour que « Dans le respect des vertus de tolérance et d’humilité, ne blessez pas le leader du Parti travailliste. Nou kwar dan seki mo appel democracie interne (…) Mo pa dir ou li pli tipti ki Bondie li. Li osi enn humain, li kapave fer erreur, nou tou fer erreur. Mais il n’a pas dévié des valeurs travaillistes.»

Malgré le respect pour Paul Bérenger ainsi que de Xavier-Luc Duval, le député de la circonscription n°18 a déclaré « Nou inn met Roshi Bhadain dan sa lantant la. Nou nou initie, konsolide, fer appel, krehe lespas ek twa to fer conferans de presse. »

Arvin Boolell souhaite bonne chance à celui qui occupera le poste du leader de l’opposition, tout en affirmant qu’il a démissionné de ce poste de son propre gré. « J’ai la dignité. J’ai mon propre style. Je suis fier du travail que j’ai accompli en tant que leader de l’opposition. C’est moi qui ai pris la décision de démissionner. Personn pann met presion lor mwa. Lor drwatir, monn pran desisyon ».

« Mon al get Bérenger dan so lakaz et mo dir li ki bizin ena entente de l’opposition. Et après zot met mo mem deor »

Prenant la parole, Navin Ramgoolam a rappelé que c'était à son initiative que l’entente de l’opposition (le Parti travailliste (PTR), le Mouvement militant mauricien (MMM), le Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et le Reform Party) a été lancée. 

Pour Navin Rampgoolam, il a déclaré que le PTR n’a pas peur d’aller seul aux élections municipales et soutient que c’est le PTR et Bruneau Laurette qui ont entraîné un plus grand nombre de personnes lors de la marche de l’opposition le 13 février dernier à Port-Louis. 

 

Mardi 2 Mars 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.