Menu

Politique

Après une conférence de presse : l’opposition dans la rue


Rédigé par E. Moris le Mardi 5 Juillet 2022




Les députés de l’opposition ayant tous été expulsés et même named, ils ont tenu une conférence de presse. Après quoi, ils ont pris la pose devant le Parlement en guise d’acte symbolique.

Ils tenaient un morceau de papier, le même qu’ils brandissaient au Parlement, demandant la démission de Pravind Jugnauth, celle du Speaker et même le terme « haute trahison ». Notons que les élus de l’opposition ne savent pas combien de séances ils seront suspendus. Dans une courte déclaration, Arvin Boolell a déclaré que la population ne veut pas de ce gouvernement. Nando Bodha aussi a souligné qu’il y a une urgence pour faire partir le gouvernement.

Mardi 5 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.