Menu



Société

Après les inondations dans le Sud, les élus prêts à montrer "figir"


Rédigé par E. Moris le Lundi 26 Avril 2021

A chaque épisode de fortes pluies, les dégâts sont importants notamment du côté des agriculteurs qui ont également vu leurs cultures inondées.



@ Jameer Yeadally
@ Jameer Yeadally
Ces derniers jours, les habitants de Chemin-Grenier et de Souillac, dans le Sud de l’île Maurice vivent des moments cauchemardesques. Des pluies diluviennes se sont abattues inondant les rues devenus vite impraticables et les habitations.

Des images saisissantes ont été publiées sur les réseaux sociaux où des habitants avaient l'eau jusqu’à la taille, soit plus d’un mètre d’eau. Les pompiers ont été fortement mobilisés et sollicités. Loin des caméras, comme toujours des jeunes se sont mobilisés pour venir en aide aux habitants sinistrés. Des vivres ont notamment été distribués.

Le gouvernement a annoncé une série d’aides pour les personnes sinistrées dans le Sud et le Sud-Est de l'île 

Le Vice-Premier ministre et ministre des Collectivités locales, Anwar Husnoo, le ministre des Infrastructures publiques, Bobby Hurreeram, ainsi que les Parliamentary Private Secretary (PPS), Ismaël Rawoo, Prakash Rachurrun, Sandra Mayotte, ont défilé dans le Sud, effectuant une visite des lieux à Batelage, Souillac et Chemin Grenier ce lundi après-midi. 

Ce matin, une réunion urgente du National Crisis Committee, présidée par le vice-Premier ministre et ministre des Collectivités locales, Anwar Husnoo, a eu lieu.

Des dispositions seront prises pour assurer la sécurité et la protection de plus de 19 000 élèves qui participeront aux examens du School Certificate le mercredi 28 avril 2021.

Le ministère de l'Éducation collabore avec le Mauritius Examinations Syndicate (MES), la police, la Special Mobile Force (SMF) et la National Land Transport Authority (NLTA) pour organiser et détailler la logistique (transport et salle d’examens) en cas de flash flood. 

A noter que 219 zones inondables ont été identifiées, comprenant 48 régions classées à haut risque, considérées comme plus vulnérables aux inondations. 


 


Lundi 26 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.