Menu

Politique

Après la claque de samedi, Duval caresse Bhadain


Rédigé par E. Moris le Jeudi 10 Novembre 2022



Après la claque de samedi, Duval caresse Bhadain
Il a tout de même donné un iota d'importance au leader du Reform Party. Peut-être par rapport au bon temps. Samedi, quelque peu énervé suite à l'énième appel de Roshi Bhadain pour une démission en bloc des élus de l'opposition afin de forcer des législatives anticipées, Xavier-Luc Duval avait été cinglant. « Malheureusement, il n'est pas membre du Parlement. Quand il sera élu, il va pouvoir démissionner. La prochaine fois qu'il est élu, il va le faire », a-t-il répondu sèchement.

Il est revenu à de meilleurs sentiments par la suite. Donc, hier, les deux hommes se sont rencontrés pour une discussion « cordiale ». Et bizarrement, après la rencontre, Roshi Bhadain, qui ne rate aucune occasion pour l'ouvrir, a décidé de la fermer. Le leader du Reform Party a simplement déclaré que la rencontre d'une demi-heure avait pour d’évoquer la situation grave dans le pays. Il a cependant précisé qu'il ne réintégrera pas l'entente L'Espoir. Du moins pour le moment !

Jeudi 10 Novembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.