Faits Divers

Après deux ans, Bhadhoodeenkhan goûte enfin à la liberté

Mardi 23 Avril 2019

Capture d'écran.
Capture d'écran.
Antoine Georgy Wensley Bhadhoodeenkhan a obtenu la libération sous caution hier, après deux ans en détention. Il avait comparu devant la Bail and Remand Court.

Alias Toto, le prévenu de 40 ans devra fournir deux cautions, totalisant Rs 350 000, et signer une reconnaissance de dette de Rs 2 millions. En sus de cela, la magistrate Shavina Jugnauth a ordonné qu’il se présente deux fois par jour au poste de police le plus proche de son domicile, une fois entre 6 et 10 heures et la seconde entre 15 et 19 heures. Enfin, il fait l’objet d’un couvre-feu de 20 heures à 5 heures le lendemain.

Rappelons que la poursuite avait résisté à la motion de remise en liberté. C’est ce qui explique peut-être les conditions rigides imposées par la magistrate.

Rappelons que Wensley Bhadhoodeenkhan fait l’objet d’une accusation provisoire de blanchiment d’argent devant le tribunal de Port-Louis. Cela fait suite d’abord à une perquisition au domicile de Nelson Nabab (où la brigade antidrogue avaient découvert et saisi 12 749 plaquettes de Subutex).

Ce dernier avait incriminé Wensley Bhadhoodeenkhan, qui a fait l’objet d’une perquisition. Une somme de Rs 104 975 avait été saisie à son domicile. Recherché, la police a mis plusieurs jours avant de mettre la main sur Wensley Bhadhoodeenkhan.

Rédigé par E. Moris le Mardi 23 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.