Menu



Justice

Après Rachna Seenauth, Me Lovena Sowkhee s’en prend aussi au CP


Rédigé par E. Moris le Jeudi 23 Avril 2020



L’avocate a été interpellée pour « breach of curfew order ». Elle a logé une plainte en cour suprême contre le commissaire de police. 

Me Lovena Sowkhee fait plusieurs demandes à la justice. D’abord, elle souhaite que les avocats soient autorisés à exercer leur profession. Ensuite, elle demande à la cour suprême de déclarer  illégal la mesure consistant à obliger un avocat de demander un mémo à la police pour pouvoir se déplacer pour rencontrer un client en période de couvre-feu. Elle indique, dans son affidavit, que tout suspect a le droit d’être représenté par un homme de loi. 

L’affaire sera appelée à 14 heures aujourd'hui.

Rappelons qu’outre Lovena Sowkhee, deux autres avocats, Ruben Mooroongapillay et Sanjeev Teeluckdharry, ont aussi été verbalisés pour non-respect du couvre-feu.

Jeudi 23 Avril 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.