Menu


Politique

Anil Bachoo : "Sorry my dear friends, It’s not April Fool’s Day. My Heart and My Soul are Labour"


Rédigé par E. Moris le Mercredi 24 Avril 2019



C’est sur les réseaux sociaux et sa page Facebook que Anil Bachoo s’est expliqué souhaitant faire taire les rumeurs d'une démission.

C'est selon lui, suite à des rumeurs persistantes à l’effet qu’il avait déjà soumis sa lettre de démission au Dr. Navin Ramgoolam. Et comme pour clouer le bec, il affirme qu’il était aux côtés de Navin Ramgoolam durant la journée de mardi 23 avril afin d'organiser le meeting du 1er mai. Et en début d’après-midi, il était présent à une réunion de mobilisation à Vacoas.

"Sorry my dear friends, It’s not April Fool’s Day. My Heart and My Soul are Labour" peut-on lire dans son message.

Malgré ce message, il n'est de secret de Polichinelle que Anil Bachoo est bel et bien sollicité par le régime au pouvoir. Même si il résiste à toutes tentatives de céder aux appels des sirènes, il n'a jamais fermé totalement les portes...

Pour rappel, l’ancien ministre des Infrastructures publiques a affirmé lors d’une réunion avec les partisans du Parti travailliste à Vacoas hier qu'il ne sera pas candidat des rouges lors d'une éventuelle partielle au n°7 et qu’il reste fidèle à sa circonscription au numéro 9 Flacq-Bon-Accueil. Selon lui, l’élection partielle n’aura pas lieu.

 

Anil Bachoo : "Sorry my dear friends, It’s not April Fool’s Day. My Heart and My Soul are Labour"


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.