Menu


Politique

Angus Road : Circulez, il n’y a rien à dire, affirme Pravind Jugnauth


Rédigé par E. Moris le Mardi 3 Novembre 2020



La réponse du Premier ministre à la Private Notice Question sur l’affaire Angus Road a été brève. Très brève même ! Pravind Jugnauth a indiqué que son bureau a contacté l’Icac qui a répondu que l’enquête est en cours et que l’organisme ne pouvait révéler aucune information, selon la section 81(2) de la Prevention of Corruption Act.

Une réponse commode que le Premier ministre, quelque peu gêné tout de même, a répétée en deux occasions au Parlement. Arvin Boolell a tenté de tirer les vers du nez de Pravind Jugnauth et même de le pousser à répondre quelque chose. En vain ! 

Silence sur Angus Road et politique de l'autruche du couple Jugnauth

Et à ce moment-là, Rajesh Bhagwan qui faisait des commentaires a été averti une première fois par le Speaker. Puis une seconde fois ! Et là, Sooroojdev Phokeer a expulsé le député mauve. Comme ce dernier a continué à faire des commentaires en position assise, Rajesh Bhagwan a été named. Ce qui signifie qu’à la reprise, le Premier ministre va demander à ce qu’il soit suspendu pour quelques séances. 
La séance a été suspendue. Ce qui arrange le gouvernement.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.