Politique

Amendements à ICT Act : Ganoo et consorts s’en vont-en-guerre

Mardi 13 Novembre 2018

« On fera tout pour faire reculer le gouvernement ! » Alan Ganoo semble avoir pris la tête du mouvement de résistance contre les amendements apportés à l’Information and Communication Technologies Act, accentuant les sanctions contre les commentaires et autres actions sur les réseaux sociaux.

Les membres du Mouvement patriotique étaient face à la presse ce mardi matin. Pour Alan Ganoo, la pilule ne passe pas. « L’affaire est grave. Ces amendements sont contraires à la démocratie », a-t-il indiqué, pour expliquer pourquoi son parti « allait tout mettre en œuvre pour forcer le gouvernement à faire marche-arrière ».

Il s’interroge sur la décision du gouvernement d’inclure ces amendements dans les Judicial and Legal Provisions Bill et non de venir avec un projet de loi séparé.

Le Mouvement patriotique soutiendra toute action ou initiative légale pour déclarer ces amendements anticonstitutionnels.

Rédigé par E. Moris le Mardi 13 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.