Faits Divers

Altamass Emamdin retrouve la liberté conditionnelle

Vendredi 7 Juin 2019

L’homme accusé d’avoir proféré des menaces de mort à l’encontre du ministre Soodesh Callichurn a retrouvé la liberté ce vendredi.

Lors de sa comparution devant le tribunal de Pamplemousses, Altamass Emamdin, un habitant de Triolet, a été informé qu’il pourrait retrouver la liberté s’il s’acquitte d’une caution de Rs 5000 et s’il signe une reconnaissance de dette de Rs 50 000.

Il s’est expliqué dans les médias et soutient qu’il ne pouvait supporter de voir le ministre du Travail dans l’enceinte d’une mosquée.

Rappelons aussi que le comité de direction de la mosquée Bagh-e-Muhammadi a émis un second communiqué pour dire qu’il est de tradition que des politiciens viennent à la mosquée, sans y être formellement invités, afin de souhaiter Eid Mubarak aux fidèles. 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 7 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.