Menu

Société

Allocution du Président de la République : un discours frais dans un joli créole, Roopun donne de la voix


Rédigé par E. Moris le Samedi 25 Décembre 2021



Au Royaume-Uni c'est une tradition annuelle chère aux britanniques: l'allocution de Noël de la reine Elizabeth II, retransmise à la télévision, est attendue avec une certaine fébrilité.

A Maurice, ce samedi soir c'était loin d'être l'effervescence face au petit écran, mais le Président de la République a fait le job, voir un peu plus. Dans son allocution de Noël et de Nouvel An, Pradeep Roopun, a fait part de certains faits d'actualité avec plus d'assurance que les années précédentes.

Avec une couleur capillaire qui ferait pâlir le Premier ministre, Pradeep Roopun, est resté totalement figé dans la lecture de son texte mais avec un discours de chef d'Etat. Sa première pensée était adressée aux personnes décédées suite au Covid, notamment les jeunes et les mères de famille, sans compter les frontliners, puis les familles endeuillées.

«Rendre hommage aux frontliners qui se donnent corps et âme pour assurer notre sécurité. Par leur courage et sens du devoir, tous les jours, en sauvant la vie, Merci et courage, le pays a besoin de vous dans ce combat».

Le président de la République a aussi rappelé l'importance de la vaccination : «Vaccin reste en zarme puissant ek efficace pou proteze nou et aussi ralentir la propagation du Covid». En référence au Pape François, Pradeep Roopun a rappelé « se faire vacciner est un acte d'amour pour soi, sa famille et ses amis. Un acte d'amour pour tout le monde».

Roopun a aussi rappelé que dans sa déclaration du mois de mars dernier, il avait déclaré qu'il faut «vivre avec le Covid sans paniquer ». Selon lui, il faudrait faire face à cette situation de façon rationnelle. Le Président demande ainsi aux Mauriciens de respecter les gestes barrières sans céder au relâchement.

Concernant l'activité économique et les deux confinements, le Président a espoir qu'avec la réouverture des frontières la situation s'améliore avec la collaboration du secteur privé et de l'Etat. « Nou dans enn sel bato et c'est ensam ki nou pou kapav avancer».

Revenant sur l'éducation qui est une priorité du pays, le Président a salué les élèves, parents et professeurs face à cette nouvelle donne du Covid. Le président a évoqué «la bombe à retardement du changement climatique». Maurice étant une petite île, le pays est vulnérable. Roopun dit noter que lors de la Cop26, que tout les pays sont unanimes face au danger de la planète. Pour lui les discours ne sont pas suffisants, il souhaite ainsi que les grands pays donnent l'exemple en prenant des mesures, mais rappelle la responsabilité individuelle et citoyenne. 

Le changement climatique est une menace directe sur la sécurité alimentaire. Son conseil : «cultiver ce que nous mangeons et consommer ce que nous produisons». Pour cela il faut respecter, protéger,  embellir et recylcer la nature.

Et pour conclure, Roopun a parlé de la liberté d'expression. Selon lui si tout le monde est « d'accord que l'île Maurice est un pays où il fait bon vivre, une démocratie où les droits fondamentaux sont protégés et respectés, et où chacun peut s'exprimer librement. Il est important de respecter le droit et l'opinion des autres, même si il y a des divergences.» Pour finir, on fait face à d'énormes défis sanitaires, économiques, sociales et environnementales, il demande à chaque citoyen mauricien et la diaspora de montrer leur solidarité. 

Samedi 25 Décembre 2021


1.Posté par kersauson de ( P.) le 26/12/2021 12:09
Joli Creole ???
merci pour nos freres et soeurs Rodriguais..
pas un mot en Créol local ......
une HONTE

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 27/12/2021 12:35
Au moins le Président sert une fois par an.
Ca fait cher.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.