Menu

Politique

Alan Ganoo, l’humilité faite homme : « Je le mérite »


Rédigé par E. Moris le Mardi 14 Mars 2023



Il est heureux le Ganoo. Et pour cause, après avoir fait le sherpa pour Paul Bérenger, et ne recevoir que des cacahuètes en retour, voilà qu’il sert de marchepied pour Pravind Jugnauth. Mais la récompense vaut tous les efforts consentis.

Alan Ganoo a été fait Grand Commander of the Star and Key of the Indian Ocean. C’est un décoré de la République! Pravind Jugnauth sait récompenser ses amis. Surtout ceux qui viennent du MMM… même si l’on peut comprendre les raisons d’Alan Ganoo de quitter les mauves. 

Mais aujourd’hui, Alan Ganoo vient donner à Jean Ferrat. Comme il le dit lui-même, l’avocat « gauchiste » du début a su profiter des avantages du capitalisme. S’il était en France, il aurait été l’un des « ex-Soixante-huitards qui se retrouvent sur les marches de l’Élysée ». Alan Ganoo, qui vient d’un milieu humble, selon ses propres mots, a pu se constituer de solides réserves. De ce côté-là, ça roule pour lui. Peut-être moins que pour certains de ses mandants ! Car s’il y a les très très riches d’un côté, il y a les très très pauvres de l’autre. Ce sont ceux-là mêmes qui ont aidé Alan Ganoo à devenir un monstre sacré de la politique à Maurice. Car quoi qu’on puisse dire, il n’a pas été battu depuis 1987. 

Mais pour quelqu’un qui a été Speaker à 31 ans, Attorney General à 40 ans, leader du Public Accounts Committee et Whip de l’opposition, il lui arrive toujours de dire des conneries. Car dire qu’il n’y a aucune différence entre la politique et la spiritualité, cela relève au mieux de la bêtise et au pire du charlatanisme. Car Alan Ganoo s’est réjoui du fait qu’en faisant de la politique, il a amené le bien pour les plus vulnérables et l’humanité en général. Pas sûr que beaucoup de ses mandants, à part Franklin peut-être, ont bénéficié du bien si généreusement dispensé par Alan Ganoo. On pourrait dire que le politicien a davantage bénéficié du bien de ses mandants. 

En tout cas, pour Alan Ganoo c’est une consécration. En fait, ce n’est pas tant la décoration que le symbole et la reconnaissance. Pravind Jugnauth lui rend sa loyauté au centuple… qui plus est avec un certain respect. Ce qu’il n’avait pas toujours au sein de son ancien parti. Ce n’est pas pour rien qu’il affirme qu’il n’hésitera pas une seule seconde si c’était à refaire…

Mardi 14 Mars 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H