Politique

Alan Ganoo : «C'est faux ! Le Mouvement patriotique, c’est moi, c'est mo ti baba»

Vendredi 11 Octobre 2019

La cour suprême a rendu son ordonnance ce vendredi. La juge des référés Rita teelock a statué en faveur Atma Bumma, secrétaire général, Jean-Claude Barbier, président et Soudesh Roopun, membre exécutif du parti, dans la bataille juridique les opposant à Alan Ganoo concernant la paternité du nom, symbole et couleur du parti Mouvement patriotique (MP).

La demande émis de Yasin Humuth est donc rejetée. Sauf que ce n'est pas si simple. 

Le jugement n’a pas tranché et du propre aveu de Alan Ganoo, « nous sommes revenus à la case départ », qui s’est rendu à la Commission électorale pour enregistrer son parti.

Alan Ganoo : «C'est faux ! Le Mouvement patriotique, c’est moi, c'est mo ti baba»

Ce sera donc au bon vouloir du commissaire électoral, Irfan Rahman de trancher demain samedi 12 octobre. La Commission électorale a pour l'heure inscrit les deux groupes du MP, Jean-Claude Barbier, Atma Bumma et consorts et Alan Ganoo et Yasin Hamuth and Co. Irfan Rahman a dit qu’il se prononcerait demain matin.

Pour le nouveau président du MP, Jean-Claude Barbier, même si voir comment les choses vont évoluer, à ce stade «nous avons gagné la bataille, mais la guerre continue». 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 11 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.