Menu


Justice

Air Mauritius : une première bataille obtenue en cour


Rédigé par E. Moris le Jeudi 28 Mai 2020



Lorsqu’une entreprise est sous administration, elle ne peut être attaquée. D’ailleurs, c’est pour éviter des réclamations en justice que des compagnies se mettre sous administration.

Pour poursuivre les administrateurs ou la compagnie, il faut absolument obtenir une autorisation de la cour suprême. D’où l’action initiée par l’Air Mauritius Cabin Crew Association en cour hier. Et le syndicat a eu gain de cause.

La cour suprême, par le biais de la juge Johanne Moutou-Leckning, a autorisé le syndicat à se tourner vers l’Employment Relations Tribunal. Pourtant, les demandes du syndicat sont simples. Il souhaite des négociations en bonne et due forme et la communication des décisions prises et prévues. C’est tout !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.