Menu


Société

Air Mauritius se met sous administration volontaire et nomme Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool comme administrateurs


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Avril 2020



Il s’agit d’une décision du conseil de direction d’Air Mauritius Limited, qui s’est réuni ce mercredi 22 avril pour prendre connaissance de l’état des finances de la compagnie en raison de la pandémie Covid-19. 

Dans un communiqué émis peu après, le board rappelle qu’il avait institué un Transformation Steering Committee afin d’adresser les difficultés financières de la compagnie et de venir avec un business model qui allait lui assurer un brillant avenir. Ce comité avait même soumis un Action Plan. 

Sauf que la pandémie Covid-19 est venue tout chambouler, avec la fermeture des frontières et les restrictions concernant les déplacements. Compte tenu de la conjoncture et des prévisions sombres, le board a décidé de placer la compagnie sous administration volontaire afin, dit-il dans le communiqué, de sauvegarder les intérêts de la compagnie et des actionnaires. 

De ce fait, Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool, tous deux de Grant Thornton, ont été nommés administrateurs sous les clauses de l’Insolvency Act. 

Rappelons que Sattar Hajee Abdoula est le blue-eyed boy de l’actuel gouvernement. Car il vient tout juste d’être nommé président du conseil d’administration de SBM Holdings.  Il avait rendu menus services au gouvernement entre 2014 et 2019, dont celui de négocier avec Dawood Rawat pour la reprise du groupe BAI.

Sattar Hajee Abdoula succède à Kee Chong Li Kwong Wing à la tête de la SBM Holdings 



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.