Menu



Société

Air Mauritius réclame Rs 50 millions de dommages à Raj Ramlugun


Rédigé par E. Moris le Jeudi 18 Avril 2019

Air Mauritius lui réclame Rs 50 M de dommages pour avoir fait circuler une lettre décriant les pratiques au sein de la compagnie.



Raj Ramlugun, dont le contrat comme consultant d’Airmate a été résilié après ses critiques sur la situation financière d’Air Mauritius, fait face à une mise en demeure servie par la compagnie d’aviation qui, selon elle, lui ont porté préjudice.

Les difficultés de la compagnie Paille en queue après la présentation du bilan financier en février avaient été abordées par Raj Ramlugun dans une lettre adressée au Premier ministre et aux responsables de MK. Cette lettre avait circulé également dans toutes les rédactions.

Selon ses dires, « j’ai dénoncé les multiples raisons de la descente vertigineuse de la compagnie nationale d’aviation au Premier ministre. Il y a des personnes incompétentes qui n’arrivent pas à donner le cap à Air Mauritius. La perte de Rs 1 milliard n’est pas simplement liée au prix du carburant et du pétrole mais c’est un problème chronique, un manque de leadership et un manque de cohérence ».

Il est également reproché à Raj Ramlugun d'avoir qualifié que la compagnie « est gérée par des personnes incompétentes » et que la direction « est faite de petits copains et petites copines ». 

Selon MK, Raj Ramlugun aurait porté préjudice à la compagnie en indiquant que les intérêts des employés et des actionnaires « ne sont pas privilégiés » et que les critiques formulées par ce dernier visent « à entacher la réputation de la compagnie d’aviation nationale ».

L’ancien consultant d’Airmate se dit quand à lui ciblé par des «manœuvres d'intimidation» à son encontre et n'entends pas plier face à toute atteinte à ses droits constitutionnels de liberté d’expression visant à soutenir la vérité et dénoncer tout mensonge et manipulation.

Raj Ramlugun animera une conférence de presse ce vendredi 19 avril, pour expliquer les raisons la lettre ouverte qu’il avait écrite et qui a été à l’origine de la résiliation de son contrat de consultant pour Airmate. Il parlera aussi de la notice qui lui a été servie par la compagnie d’aviation. 
 

Jeudi 18 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.