Menu



Justice

Air Mauritius met fin à une saga juridique de 18 ans


Rédigé par E. Moris le Mardi 11 Août 2020



Lundi, Air Mauritius a retiré son procès en réclamation de dommages contre sir Harry Tirvengadum et Gérard Tyack. Le premier est l’ancien ancien PDG de la compagnie d’aviation nationale et le second son ancien directeur financier.

Air Mauritius s’engage aussi à lever les hypothèques et injonctions sur leurs biens immobiliers. C’est en février 2002 qu’Air Mauritius avait instruit ce procès. Cela, à l’issue du scandale de la caisse noire.

Sur le plan pénal, Gérard Tyack avait été condamné à la prison – il a purgé une peine de deux ans – alors que sir Harry Tirvengadum a obtenu l’arrêt de son procès en raison de son état de santé. 

Sur le plan civil, Air Mauritius leur réclamait conjointement des dommages de Rs 10 millions et le remboursement des montants qu’ils ont touchés en vertu d’un plan de pension frauduleux. Mais ce retrait semble faire partie d’un accord entre les diverses parties. Car, d’autre part, Gérard Tyack aussi a retiré le procès qu’il intentait à Air Mauritius et la SICOM car il estimait que la somme de Rs 19,1 millions qu’il a reçue comme pension n’était pas suffisante.

Mardi 11 Août 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.