Menu



Société

Air Mauritius : À bas les allocations luxueuses !


Rédigé par E. Moris le Lundi 20 Juillet 2020



C’est le régime sec à Air Mauritius. Toutes les allocations, octroyées à l’époque de l’opulence, ont été abolies ou sont en voie de l’être.

C’est l’une des premières tâches des administrateurs. Aux grands maux les grands remèdes ! Pour Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool, le redressement commence par l’élimination de tout ce qui plombe les finances de la compagnie d’aviation nationale.

Après les allocations, il y a les salaires ! Les administrateurs se sont déjà attaqués à cet obstacle.

Il y a eu réduction de salaire et plusieurs employés ont été invités et même priés avec insistance à prendre une retraite anticipée. Mais il semble que Sattar Hajee Abdoula et Arvindsingh Gokhool ont, cette fois dans leur ligne de mire, les employés improductifs, aussi appelés managers improductifs.

Cette catégorie, bien des responsables ont tenté de s’en débarrasser. En vain jusqu’ici ! Mais il semble que les dieux économiques sont du côté des administrateurs. Ils vont faire des miracles.

Lundi 20 Juillet 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.