Politique

Agression alléguée : « Tout s’est bien passé » affirme le ministre Sesungkur à sa sortie des locaux du CCID

Lundi 3 Septembre 2018

« La police voulait avoir ma version. J’ai dit ce que j’avais à dire. Tout s’est très bien passé », a déclaré Sudhir Sesungkur après son interrogatoire par les limiers du Central CID cet après-midi.

Le ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers est accusé d’agression par un caméraman. Sudhir Sesungkur l’aurait giflé à un mariage à Sébastopol le 22 juillet.

Siddhartha Hawoldar, avocat de Sudhir Sesungkur, a expliqué les raisons pour lesquelles la police a tardé avant de prendre la version de son client.

« C’est simplement parce que je n’étais pas au pays. Je remercie la police pour sa patience et sa coopération », a-t-il déclaré, tout en indiquant que le ministre a complété sa déposition (under warning) et que les policiers l’ont autorisé à partir.

Lire également : 

https://www.zinfos-moris.com/PQN-Les-frasques-du-ministre-Sudhir-Sesungkur-revelees-au-sein-du-Parlement_a566.html 

https://www.zinfos-moris.com/Le-ministre-de-la-Bonne-gouvernance-et-des-services-financiers-Sesungkur-gifle-un-photographe-dans-un-mariage_a409.html
  

Rédigé par E. Moris le Lundi 3 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.