Société

[Agalega] L’Indien Afcons décroche le contrat pour la nouvelle piste d’atterrissage et le port

Vendredi 5 Octobre 2018

Petits arrangements entre amis...La compagnie indienne Afcons, qui avait raté le contrat du Metro Express, a été engagée pour construire une nouvelle piste d’atterrissage et un miniport à Agalega. Le projet étant totalement pris en charge par la Grande péninsule, c’est elle qui a choisi l’entrepreneur après un exercice d’appel d’offres.


[Agalega] L’Indien Afcons décroche le contrat pour la nouvelle piste d’atterrissage et le port
Afcons devra construire une piste sur l'île du Nord de 3 000 mètres de long sur une piste d'atterrissage déjà existante de 1300 mètres pour 30 mètres de large ainsi que plusieurs facilités : aéroport, hangar, tour de contrôle, entre autres.

Les travaux devraient démarrer d’ici la fin de l’année et seront entièrement financés par l’Inde pour une somme de plus de Rs 3 milliards.

La nouvelle piste permettra l’atterrissage d’avions pouvant  transporter plus de 200 passagers.

Ce projet fait suite à un accord signé entre le Premier ministre indien, Narendra Modi, et sir Anerood Jugnauth, alors Premier ministre de Maurice, le 11 mars 2015 « pour le développement d’Agalega ».

L'accord est toujours resté « secret » à la suite d'une clause de confidentialité signé entre le gouvernement de la République de l’Inde et le gouvernement de la République de Maurice. 

Alors que la presse indienne n'a pas hésité à déclarer que Maurice avait cédé Agaléga à l’Inde pour qu’elle puisse y construire une base militaire, le gouvernement mauricien a démenti cette information à plusieurs reprises.




 

Rédigé par E. Moris le Vendredi 5 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.