Menu



Justice

Affiches sur l’affaire Angus Road : l’imprimeur interrogé par la police


Rédigé par E. Moris le Lundi 14 Décembre 2020



Le directeur de Swan Printing, Marimootoo Sungeelee, a été interrogé par les enquêteurs du CCID ce lundi dans le cadre d’une plainte concernant des affiches sur l’affaire Angus Road. Il est représenté par Me Lovena Sowkhee.

Apparemment, c’est un policier qui a consigné une déposition soulignant que les affiches en question ne comportaient pas le nom du commanditaire. Me Lovena Sowkhee a indiqué que c’est du grand n’importe quoi, étant donné que les affiches à contenu politique en général ne comportent jamais le nom du commanditaire.

« La loi exige que le nom de l’imprimeur y figure », a déclaré l’avocate. 

Me Lovena Sowkhee a indiqué son étonnement que la police a demandé au directeur de Swan Printing de fournir son carnet de commandes. « Évidemment que Monsieur Sungeelee a refusé. Comment pouvait-il donner un document sur lequel figurent les noms de tous les clients ? Heureusement qu’il a dit non. J’espère que le bon sens va prévaloir et qu’il n’y aura rien à l’encontre de Marimootoo Sungeelee », a-t-elle souligné.

Lundi 14 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.