Faits Divers

Affiches illégales contre le MSM : le président de Veer Ekta autorisé à quitter le CID

Lundi 29 Octobre 2018

Le président de Veer Ekta, Roshan Jerhul a été entendu par la Criminal Investigation Division (CID) de Piton ce lundi 29 octobre.


Il a été appelé à donner sa version des faits après que des membres de l'association socioculturelle qu'il dirige avaient été pris en flagrant délit placardant des affiches anti-MSM à Piton la semaine dernière. 

Deux membres de Veer Ekta ont été arrêtés, parmi, le vice-président, Neelkant Alladhur. 

C'est en fin de soirée le jeudi 25 octobre, sur la route menant à Mapou que Neelkant Alladhur, vice-président de Veer Ekta placardait des affiches illégales contre le gouvernement, en compagnie de deux autres hommes lorsqu’ils ont été surpris par des activistes du MSM.  

Neelkant Alladhur a été conduit au poste de police et placé en détention policière alors que ses deux complices ont pris la fuite. 

Sur les affiches étaient inscrits «Ravi Chor », «Prakash Thagwah et Rutnah Betchwah».  

L’association Veer Ekta, n’en est pas à sa première frasque (ses dirigeants s’étaient déjà excusés pour avoir soutenu Soodhun, avaient demandé à voter un « porte-drapeau hindou » à la partielle au no 18 et avaient réclamé la démission de Rajendra Ramdhean de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation), a choisi de défendre Kobita Jugnauth « en tant que femme hindoue » très récemment sur une plateforme de "news" brandissant une photo qu'il dénonçait face caméra. 

Lire également : 

https://www.zinfos-moris.com/Associations-socioculturelles-Un-soutien-qui-vaut-son-pesant-d-or_a2075.html

Rédigé par E. Moris le Lundi 29 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.