Menu


Faits Divers

Affiches illégales : Le MMM porte plainte pour atteinte à l’image de leur leader, Paul Bérenger


Rédigé par E. Moris le Mardi 7 Juillet 2020



Le Mouvement militant mauricien (MMM) a porté plainte, hier, lundi 6 juillet, pour affiches  « illégales » ayant trait à l’affaire St-Louis. Ces affiches, selon les mauves, portent atteinte à l’image de leur leader, Paul Bérenger. 

Le leader adjoint du parti, Ajay Gunness a fait une déposition au poste de police de Vacoas et demande à la police de faire usage des caméras Safe City pour identifier les suspects. Il dit faire confiance au nouveau commissaire de police, Khemraj Servansingh pour élucider cette affaire : « Nou ena konfians an nouvo Komiser polis e sa zafer-la li enn testing pou li »
 
Le leader adjoint du MMM estime que ces affiches démontrent un « acte de lâcheté ».

Qui est à l’origine de cette campagne d’affiches contre le leader du MMM ? Pas besoin d’être devin. On peut y lire que Paul Bérenger devra rendre des comptes aux militants dans le scandale de la Centrale de Saint-Louis. Évidemment, le nom de l’imprimeur n’est pas mentionné. Ce qui rend ces affiches totalement illégales. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.