Menu


Justice

Affaire des pétitions électorales : Collendavelloo et Chuckowry abandonnent


Rédigé par E. Moris le Mercredi 24 Juin 2020



Rassurez-vous c’est sur un aspect seulement ! Hier, à l’appel des affaires concernant les pétitions électorales devant un recomptage des voix ou l’invalidations des élections générales devant le chef juge Asraf Caunhye, le ministre Ivan Collendavelloo et la PPS Dorine Chuckowry ont indiqué, à travers leurs hommes de loi, qu’ils abandonnaient la motion concernant le supposé outrage à l’Assemblée nationale que des huissiers auraient commis en leur servant des documents de justice dans l’enceinte du Parlement.

Cette information a été entérinée par le chef juge. D’autre part, Preetam Seewoochurn, candidat battu du Reform Party au No 19, va retirer sa pétition électorale dans laquelle il conteste l’élection d’Ivan Collendavelloo. Selon son avoué, Pazhany Rangasamy, la démarche de Preetam Seewoochurn vise à accorder priorité à la contestation des élections générales par Roshi Bhadain.

Concernant la demande d’invalidation des élections au no 10, qui est au cœur de la pétition électorale de Navin Ramgoolam, l’affaire a été renvoy’ee au 20 juillet afin que la cour se prononce sur la motion demandant la radiation de certains paragraphes dans la pétition.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.