Justice

[Affaire amicale] Vinod Appadoo : Pas d’erreur de la part de l’administration pénitentiaire

Jeudi 23 Août 2018

[Affaire amicale] Vinod Appadoo : Pas d’erreur de la part de l’administration pénitentiaire
Le Commissaire des prisons a tenu un point de presse en milieu de journée pour apporter des précisions concernant la libération des quatre condamnés de l’Amicale.

Il a indiqué qu’il n’y a pas eu d’erreur de la part de l’administration de la prison.

Si Sheik Imram Sumodhee, Khaleeloudeen Sumodhee, Abdool Naseeb Keeramuth et Muhammad Shafiq Nawoor ont été libérés aujourd’hui, a-t-il expliqué, c’est parce qu’une nouvelle loi, la Judicial and Legal Provisions Act est entrée en vigueur le 27 juin.

Elle fait provision pour que tous les détenus puissent bénéficier de la totalité de la période passée en détention avant leur condamnation.

Donc, selon le Commissaire des prisons, les quatre condamnés devaient être libérés en mars 2019. Mais en appliquant les dispositions de la nouvelle loi, la date de leur libération a été avancée.

Rédigé par E. Moris le Jeudi 23 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.