Menu


Faits Divers

Affaire Toofany : Décès du constable Johny Laboudeuse, qui était sous le coup d’un procès pour torture alléguée


Rédigé par E. Moris le Jeudi 31 Janvier 2019



Le constable, Johny Laboudeuse est décédé des suites d’une maladie le mercredi 30 janvier. 

Le policier était suspendu de ses fonctions et il était sous le coup d’un procès pour torture alléguée sur Iqbal Toofany.

Pour rappel, Mohamed Iqbal Toofany avait trouvé la mort à la suite de brutalités policières, alors qu’il était sous garde policière en 2015.
Soupçonné de vol, Iqbal Toofanny avait été arrêté par le constable Laboudeuse et quatre autres collègues : Vikash Persand, Ghislain Marie Ronny Vincent Qaiqui, Jean François Numa et Joshan Raggoo. Ils étaient tous poursuivis devant la justice. 

Ils sont accusés d’avoir, en tant que fonctionnaires, infligé la torture, le 2 mars 2015, à Mohamed Iqbal Toofany, afin qu'il passe aux aveux. 

Le rapport d’autopsie du chef du service médico-légal de la police, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, est sans appel et a révélé qu’Iqbal Toofany avait été terrassé par un œdème pulmonaire à la suite des coups qui lui ont été infligés.
 



1.Posté par anita le 16/11/2019 21:23 (depuis mobile)
Life is too short STOP VIOLENCE specially z policemen (I know many wise n intellectual policemen n policewomen who would NEVER treat ppl like that even though the latters might be criminals.Since we have a GOOD GOD watching
Bless the Toofany GOD🙏🏽

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.