Justice

Affaire Teeluckdharry : Le Bar Council brandit l’argument d’abus de procédures

Vendredi 5 Octobre 2018

Affaire Teeluckdharry : Le Bar Council brandit l’argument d’abus de procédures
La bataille entre le Bar Council et l’avocat-parlementaire s'est poursuit devant la cour suprême.

Vendredi matin, devant la juge Shameem Hamuth-Laulloo, le représentant de l’Ordre des avocats a brandi l’argument d’abus de procédures pour convaincre le juge de ne pas accéder à la demande d’injonction de Sanjeev Teeluckdharry.

Pour Me Rishi Pursem, l’avocat-parlementaire aurait dû choisir la révision judiciaire pour contester les procédures visant à le suspendre et à le convoquer devant un comité. Or, il a choisi l’option d’une injonction de la cour suprême.

Cette démarche, pour le Bar Council, équivaut à un abus de procédures. D’où le fait que, selon l’instance, la cour suprême ne doit pas accéder à la demande de Sanjeev Teeluckdharry. L’affaire a été renvoyée à une date ultérieure.

Rédigé par E. Moris le Vendredi 5 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.