Menu



Société

Affaire Sherry Singh : « Un couteau à double tranchant », affirme Yusuf Mohamed


Rédigé par E. Moris le Mercredi 3 Mars 2021



Akil Bissessur persiste et signe. Il maintient ce qu’il a dit et affirme qu’il peut prouver tous ses dires ! C’est ce qu’a déclaré Me Yusuf Mohamed cet après-midi. Le Senior Counsel représente Me Akil Bissessur, qui est en train d’être interrogé au CCID pour infraction à l’ICT Act.

Dans le but de "Name & Shame", Akil Bissessur dit détenir des informations sur le financement de cette résidence luxueuse et le "deal" avec un entrepreneur controversé.

Cela, dans le cadre des propos qu’il a tenus dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, dans laquelle il évoque l’enrichissement de Sherry Singh. Et là où l’on voit l’intelligence de Yusuf Mohamed, c’est lorsqu’il affirme que toute enquête pour infraction aux dispositions de l’ICT Act et diffamation relève d’un couteau à double tranchant. « Beaucoup de questions vont surgir. Des témoins vont venir expliquer ce qu’il en est. Cela pourrait faire du mal à Akil Bissessur mais aussi au déclarant, Sherry Singh », a-t-il déclaré, avant de souligner que la police va sûrement consulter le DPP après avoir vérifié les dires d’Akil Bissessur.

Une lettre expédiée anonymement accuse le CEO de Mauritius Telecom d’évasion fiscale, de blanchiment et d’enrichissement illicite. 

Mercredi 3 Mars 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.