Menu

Société

Affaire Peter Uricek : Le Premier ministre égratigne Yatin Varma


Rédigé par E. Moris le Mardi 10 Mai 2022



L'affaire est grave et Pravind Jugnauth le sait. Répondant à une question parlementaire ce mardik le Premier ministre, a affirmé que Peter Uricek n’a jamais été déporté de Maurice, ni eu de violation d'une injonction émise par un juge de la cour suprême. Dans de longues explications détaillées, il affirme même qu’il est « grand temps que le bon sens prévale » et que ceux « qui créent du sensationnel à partir de fausses informations » assument la responsabilité de leurs actions.

Départ de Peter Uricek : le DPP ordonne une enquête

Le Premier ministre a soutenu qu’il était « indispensable » de prendre une décision sur le statut du Slovaque. Ce qu’il a fait. « Ma seule option en tant que ministre responsable de l'immigration était de priver Peter Uricek de son statut de résident en invoquant les articles 6 et 9A(8) de la loi sur l'immigration », a insisté Pravind Jugnauth.

Le Premier ministre a égratigné au passage Yatin Varma. « Je suis déconcerté par le fait que des personnes qui ont prêté le serment d’allégeance à la République de Maurice et de bien remplir les devoirs d'un avocat utilisent la désinformation pour manipuler l'opinion publique », a-t-il soutenu.  Et de conclure : « J'invite toute personne lésée par ma décision et disposant d'un statut juridique suffisant pour le faire à contester la décision devant un tribunal, comme le feraient des personnes civilisées, dans un État civilisé, régi par la règle de droit », a-t-il souligné.

Mardi 10 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.