Menu



Société

Affaire Mike Brasse : le dossier Mario Nobin envoyé au bureau du DPP


Rédigé par E. Moris le Vendredi 18 Décembre 2020



L'affaire se corse pour l'ancien Commissaire de police. Après trois jours d'interrogatoire, Mario Nobin campe sur ses positions, il a encore une fois nié toute implication dans l’affaire Mike Brasse. Du  moins, il a démenti avoir donné des instructions au Passport and Immigration Office pour que Mike Brasse puisse obtenir rapidement un passeport provisoire pour se rendre à La Réunion.

L'actuel commissaire des prisons avait fait une demande d’injonction rejetée par la cour suprême, il avait évoqué sa crainte d’être arrêté à l’issue de son interrogatoire.

Si son interrogatoire a pris fin aujourd’hui, le dossier a été envoyé au bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) qui décidera de la marche à suivre. Ironie, c'est le même que Mario Nobin avait tenté de faire arrêter en 2015, par des ordres venus "d'en haut."

Rappelons que ce n’est pas avec le passeport temporaire que Mike Brasse s’est fait choper à l’île de la Réunion avec de la drogue. Il est parti récupérer son hors-bord avec son passeport temporaire. Il est retourné à Maurice et a récupéré un nouveau passeport. C’est après, soit le 11 novembre 2016, qu’il a été arrêté par les autorités réunionnaises pour possession de 42 kilos d’héroïne valant Rs 600 millions.

Vendredi 18 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.