Menu



Justice

Affaire Kistnen : la magistrate invalide le certificat médical de Keshwaree Poonyth


Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Février 2021



C'est ce qui s'appelle mener tambour battant cette enquête. Les excuses tirées par les cheveux pour se défiler face à la Cour ne semblent avoir aucune emprise sur la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnauth.

Il faut dire que durant cette enquête qui s'étale en longueur, les témoins oculaires ont décidé de faire voir de toutes les couleurs et mettre à l'épreuve la patience de tout le monde. Après les retards ou absences de certains avocats de la défense, des policiers qui donnent l'impression de parler sous la torture, ou encore de celui qui s'est fait prier pour se rendre en Cour sous prétexte d'un rituel funéraire qui l'empêcherait de sortir de chez lui durant 40 jours, il y a des limites.

C'est ainsi que Keshwaree Poonyth prise d'un malaise au tribunal de Moka hier, mardi, à la reprise des auditions dans le cadre de l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen ce mercredi matin, 10 février, a affirmé par l'intermédiaire de son avocat, Me Jacques Tsang Man Kin avoir un certificat médical affirmant qu'elle ne pourrait pas venir témoigner ce mercredi.

La magistrate Vidya Mungroo-Jugurnauth a invalidé pour l’heure le certificat médical en l’absence de toute indication de la maladie dont elle souffre. Un nouveau certificat médical est attendu.

 

Mercredi 10 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.