Menu



Justice

Affaire Kistnen : Yogida Sawmynaden de nouveau au tribunal de Moka


Rédigé par E. Moris le Lundi 14 Juin 2021



L’ex-ministre du Commerce sera de nouveau en Cour de Moka ce lundi dans l'affaire Kistnen. Lors de sa dernière audition, il avait accusé Me Azam Neerooa, représentant du DPP de « défendre Koomadha » son frère, propos qu’il a retirés après intervention de la magistrate. Il a aussi confirmé la disparition de son ancien employé, Clarel Arnaud Padiachy, en 2009, mais de préciser que sa disparition date de bien avant que Kistnen ne vienne travailler pour lui en 2011. 

Yogida Sawmynaden a beaucoup prié le jour de la disparition de Kistnen

Il ressort également que Yogida Sawmynaden ne savait pas grand-chose. Par exemple, il n’était pas au courant que l’adresse officielle de la société de son agent était celle de son immeuble à la rue Mère Barthelemy à Port-Louis. En revanche, ce qu’il sait, c’est qu’il louait un espace dans son bâtiment à Simla Kistnen. Cette dernière avait ouvert un snack à cet endroit. Toutefois, les Kistnen n’ont jamais réglé le loyer, qui s’élevait à Rs 180 000. 

Yogida Sawmynaden ne savait pas non plus que Bo Digital et Av Technoworld avaient raflé des contrats de plusieurs millions de roupies pour la fourniture d’équipements durant le premier confinement en 2020. Là, c’est gros. Car oublions qu’il connait bien les Appanah, cela concerne tout de même son ministère. Car l’argent a été avancé par la State Trading Corporation.

 

Lundi 14 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.