Menu



Politique

Affaire Kistnen : Quand Lesjongard parle de psychose


Rédigé par E. Moris le Samedi 19 Décembre 2020



Le fait même que Joe Lesjongard parle, c’est une « psychose » pour la population. Alors, lorsqu’il parle de « stratégie de psychose », c’est suffisant pour nous faire dresser les cheveux sur la tête.

En conférence de presse hier, sur le bilan du gouvernement en 2020, Joe Lesjongard a accusé l’opposition d’utiliser l’affaire Kistnen comme stratégie pour semer la psychose à travers le pays. Il s’étonne que les avocats soient déjà arrivés à des conclusions alors que l’enquête judiciaire n’est pas encore terminée. Pour Joe Lesjongard, les déclarations qui sont faites ont pour résultat de dégrader nos institutions et font un tort immense aux pays. C’est tout de même étonnant que les propos qui se veulent rassurants de Joe Lesjongard donnent davantage la chair de poule que ceux des avocats impliqués dans l’affaire Kistnen.

Samedi 19 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.