Menu

Politique

Affaire Kistnen : Pas sous le 'radar' du Pm, Sawmynaden n'est toujours pas interrogé par le CCID


Rédigé par E. Moris le Mardi 8 Novembre 2022



Lors de la seule séance parlementaire depuis la rentrée, après trois mois de vacances, donc, le18 octobre dernier, dans sa réponse liminaire, le leader de l'opposition a réussi à pousser le Premier ministre à concéder que Yogida Sawmynaden n'a toujours pas été interrogé par la police après que la magistrate qui a présidé l'enquête judiciaire ait soumis son rapport dans l'affaire Kistnen. C'est du bout des lèvres et à demi-mot que Pravind Jugnauth l'a concédé. 

Depuis la soumission du rapport de la magistrate Mungroo-Jugurnath le 26 janvier 2022, 17 autres personnes ont été interrogées par la MCIT, sauf l'ancien ministre du Commerce Yogida Sawmynaden. Pravind Jugnauth dans une tentative de détourner l'attention avait ajouté que le député du no 8 avait donné 8 dépositions à la police. Xavier-Luc Duval a immédiatement souligné que c'était par rapport à l'affaire Constituency Clerk. 

Rappelons que depuis, le DCP Heman Jangi, parenté aux Jugnauth, est transféré à la Police Training School. Il était en charge de l'enquête dans l'affaire Kistnen. Il n’est plus responsable du CCID. Il est remplacé par l’ACP Armoogum le temps qu’un autre Jangi soit trouvé. À moins que les Casernes centrales n’arrivent à la conclusion qu’Armoogum fait bien l’affaire. Rappelons que Heman Jangi, celui qui avait trainé Ramgoolam de la rue Desforges jusqu’aux Casernes centrales, avec la fameuse chemise déchirée, est parenté aux Jugnauth. Il avait pris sa retraite en 2020 mais était revenu aux Casernes centrales à la faveur d’un contrat de deux ans.

Rappelons que c'est un contrat de nettoyage de la State Trading Corporation (STC) qui tombait sous la tutelle du ministère du Commerce de Yogida Sawmynaden qui a fait surface dans l’affaire Kistnen. L’agent du MSM aurait participé à un appel d'offres avec la promesse de toucher de l'argent, jusqu'à qu'il se rend compte d'avoir été berné et de vouloir tout dénoncer. En retour, Soopramanien Kistnen a trouvé la mort dans des circonstances troublantes. Depuis, c'est une véritable boîte de Pandore. Les révélations en cour ont aussi démontré les failles du système et la corruption qui sévit dans chaque organisme d'Etat.
 

Mardi 8 Novembre 2022


1.Posté par Chatwa le 08/11/2022 11:04
Guette so la gueule ène koute sa batchiara la. Volère magouilleur complice assassins avek preuves. Non sèlement li ankor libre mé li ankor dépité ar gro la pey ki nou bisin donne li. Jouir ankor ène ti pe mové Yogidakk. Ti crétin ek so banne batchiaras très biento Alcatraz zotte place. Inch'Allah!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.