Menu



Société

Affaire Kistnen : Bonomally retire sa plainte en Cour suprême


Rédigé par E. Moris le Vendredi 16 Juillet 2021



Ce n’est même pas une passe en retrait. C’est davantage un but contre son camp. Deepak Bonomally a retiré sa plainte en Cour suprême.

Rappelons que le directeur de Bo Digital Co Ltd contestait son audition devant la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath au tribunal de Moka. C’était lors de l’enquête judiciaire visant à faire la lumière sur le décès de Soopramanien Kistnen. Il avait juré un affidavit pour demander que son audition ne soit pas tenue en compte par la magistrate.

L’action a été introduite en cour suprême. Mais lorsque l’affaire a été appelée devant le chef juge Asraf Caunhye cette semaine, l’avoué de Deepak Bonomally, Rajesh Bucktowonsing, a demandé que la plainte de Deepak Bonomally soit retirée. Cela, étant donné que l’enquête judiciaire a déjà pris fin et que les “findings” devraient être soumis au bureau du DPP prochainement. Le chef juge a donc décidé de rayer l’affaire, sans frais à encourir.

Deepak Bonomally contestait ses auditions des 23, 24 et 25 février 2021, ainsi que du 1er mars, dans l’enquête judiciaire. Il estimait en effet que la conduite de son audition durant l’enquête judiciaire avait été « injuste », disant même avoir été « traumatisé » par cette expérience.

Vendredi 16 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.