Menu



Faits Divers

Affaire Gurroby : un chef inspecteur demande à prendre sa retraite


Rédigé par E. Moris le Mardi 22 Juin 2021



Est-ce pour ne pas perdre sa pension en cas de condamnation ? En tout cas, un officier de police soupçonné d’avoir un lien avec les Gurroby a fait une demande de retraite anticipée au commissaire de police.

C’est le 16 juin que sa requête a été déposée. Il a donné comme raison qu’il a effectué le temps de service requis au sein de la force. Le chef inspecteur de police, âgé de 53 ans, aurait des liens avec les Gurroby.

Suite à sa requête, la direction de la police a demandé à toutes les divisions de vérifier s’il y a un rapport défavorable à l’encontre du chef inspecteur. Cet exercice de vérification doit être complété d’ici le vendredi 25 juin.

Rappelons que le chef inspecteur et son épouse ont déjà été entendus par les limiers de la brigade anti-drogue. Apparemment, un de ses véhicules faisait partir du cortège qui a transporté les 270 kilos de drogue de la mer jusqu’à Pointe-aux-Canonniers.

Mardi 22 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.