Menu

Politique

Affaire Gobin, Dahliah & Co : Non à une commission d’enquête, dit Pravind


Rédigé par E. Moris le Mardi 18 Avril 2023



Le Premier ministre estime que dans l’affaire des allégations de pots-de-vin de Rs3,5 millions autour du bail d'un terrain à Grand-Bassin, il n’est « ni conseillé ni souhaitable » d’instituer une commission d'enquête.

C’est ce que le Premier ministre a répondu à une interpellation de Patrick Assirvaden. C’était lors de la tranche des questions réservées au Premier ministre. Le député rouge a réclamé l’institution d’une commission d’enquête sur toute cette affaire. Pravind Jugnauth a indiqué que l’Icac mène une enquête actuellement et que la police aussi a initié une investigation. « Le gouvernement est favorable à la création de toute commission d'enquête qui est pleinement justifiée et qui rend pleinement justice à la lettre et à l'esprit de la loi sur les commissions d'enquête. Cependant, dans ce cas précis, nous considérons que la création d'une commission d'enquête n'est pas justifiée », a-t-il affirmé.

Pravind Jugnauth a indirectement défendu son Attorney General à plusieurs reprises. « Je ne suis en présence d’aucun rapport des autorités compétentes pour un cas présumé de corruption concernant le l’Attorney General », a-t-il déclaré à un moment. Et d’ajouter, à un autre moment, en direction de Patrick Assirvaden : « Quelles informations disposez-vous pour savoir ce qui est reproché au ministre ? »

Mardi 18 Avril 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H